Mardi 17 Septembre

 

9:00-9:30

 

Inscriptions

 

9:30-9:45

Discours d'ouverture par S. E. M. Ali Larayedh, Chef du Gouvernement Tunisien

 

9:45-11:15

 

 

Session inaugurale

 

 

  • Bernardino León, représentant spécial de l'Union Européenne pour la région du Sud de la Méditerranée
  • Naoufel Jammeli, Ministre de la Formation professionnelle et de l'Emploi, Tunisie
  • Abdelouahed Souhail, Ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle, Maroc
  • Ibrahim Seif, Ministre de la planification et de la coopération internationale, Jordanie
  • Ridha Saidi, Ministre chargé des Affaires économiques et sociales, Tunisie
  • Ahmad Abdul-Salam Hassan Majdalani, Ministre du Travail, Palestine
  • Habib Ben Yahia, Secrétaire General de l'Union du Maghreb Arabe
  • Alistair Burt, Secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères et au Commonwealth, Royaume-Uni (message vidéo)
  • Fathallah Sijilmassi, Secrétaire Général de l'Union pour la Méditerranée

11:15-11:30

 

Pause-café

 

11:3-13:00

Session 1 - Le défi de l'emploi : comment adapter les stratégies nationales pour améliorer l'employabilité et les compétences des jeunes ?

 

 

Inspiré par le slogan 'l'emploi est un droit', une des revendications majeures de la révolution tunisienne, les autorités tunisiennes ont établi une stratégie ciblée en déployant les efforts nécessaires et les ressources adéquates afin de résorber le chômage et créer d'avantage d'emploi. Toutefois, de nouveaux défis subsistent, s'agissant en particulier, de l'amélioration de l'employabilité des jeunes et de la création d'emploi. En outre, le chômage représente toujours un des plus intimidants défis non seulement pour pays méditerranéens arabes, mais aussi pour quelques pays européens. La session se focalisera sur les efforts déployés en Tunisie et dans la région pour élaborer et mettre en oeuvre de nouvelles stratégies pour l'emploi.

 

Modérateur: Yousef Qaryouti, Directeur, Bureau sous-régional pour l'Afrique du Nord, Organisation International du Travail

  • Ridha Saidi, Ministre chargé des Affaires économiques et sociales, Tunisie
  • Rasha Albadareen, Chef de la section pour l'Emploi, Ministère du Travail, Jordanie (decharger la présentation)
  • Nasser Faqih, Banque Islamique du Développement (decharger la présentation)
  • Tarak Cherif, Président, Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie (decharger la présentation)
  • Claudio Cortese, Premier Secrétaire Général Adjoint, Union pour la Méditerranée
  • Eman Zakarya Eid Abdeldayem, Chef du département central pour l'emploi et le marché de travail, Ministère de la Main-d'œuvre et de la Migration, Egypte (decharger la présentation)
  • Alessandro Goglio, Conseiller, Bureau pour l'emploi, le travail et les affaires sociales, OCDE (decharger la présentation)

 

Questions-réponses

 

13:00-14:00

 

Déjeuner

 

14:00 - 14:15

 

 

 

 

Présentation des résultats de l'Enquête sur l'emploi en Tunisie menée par le Baromètre
de la politique de voisinage de l'UE

 

14:15-16:00

 

Session 2 - Le développement local, une voie essentielle pour le changement: comment traduire les stratégies nationales en actions locales ?

 

Même si le contenu des efforts pour le développement local varie, de la promotion de l'esprit d'entreprise à la lutte contre l'exclusion dans les zones défavorisées, ils partagent une méthode de travail caractéristique. Ils mobilisent les populations et les organisations locales afin de concevoir et mettre en oeuvre des initiatives prenant davantage en compte les besoins locaux. Même si le développement local et la création d'emplois ne sont pas des domaines d'intervention du gouvernement aussi traditionnels que d'autres, un vaste ensemble de connaissances peut déjà être mobilisé au niveau régional et à partir de l'UE. Aujourd'hui, il existe incontestablement une forte demande sur le terrain pour un échange des connaissances sur les meilleures pratiques et sur les leçons à tirer de ces expériences, à la fois pour aider à la promotion de projets nouveaux sur l'emploi et sur la dimension sociale dans les zones prioritaires, et pour accroître la taille et l'efficacité des initiatives existantes.

 

Modérateur: Yosr Tazi

  • Mats Karlsson, Directeur, Centre de Marseille pour l'Intégration en Méditerranée
  • Mohamed Lamine Dhaoui, Directeur, Service d'appui au secteur privé et à la promotion des investissements et de la technologie, ONUDI (decharger la présentation)
  • Peter Bossman, Co-président, Commission de l'ARLEM pour les Affaires économiques, sociales and territoriales, Membre du Comité des Régions
  • Philippe Trape, Économiste-pays principal, Département régional Afrique du Nord, Banque Africaine de Développement (decharger la présentation)
  • Jean-Louis Reiffers, Président, Ecole de la Deuxième Chance

Clôture :

  • Marylise Lebranchu, Ministre de la Réforme de l'Etat, de la Décentralisation et de la Fonction publique, France (decharger la présentation)

 

 Questions-réponses

 

16:00-16:30

 

Pause-café

 

16:30-18:00 Session 3 - Améliorer l'intermédiation en matière d'emploi : comment réduire le chômage frictionnel?
 

 

L'intermédiation en matière d'emploi est un élément clé pour améliorer l'employabilité des demandeurs d'emploi dans la région. Une intermédiation efficace est nécessaire afin de réduire les coûts de recrutement des chercheurs d'emploi déjà qualifiés et des recruteurs. Autrement dit, les asymétries en matière d'information peuvent entraîner le non-recrutement de travailleurs qualifiés. En outre, il est démontré que de nouvelles approches qui tirent parti des nouvelles technologies contribuent grandement à faciliter le processus de recrutement. La session examinera donc certains des mécanismes d'intermédiation existants et présentera des concepts innovateurs améliorant l'intermédiation en matière d'emploi.

 

Modérateur: Yosr Tazi

 Questions-réponses

 

18:00-19:30 Cocktail

 

 

 Mercredi 18 Septembre

 

 

 9:30-11:00

 

Session 4 - Comment le développement des PME et les investissements dans le secteur privé peuvent-ils créer des champions locaux et régionaux?

 

 

Les PME doivent affronter une multiplicité de contraintes qui pèsent sur l'efficacité de leur rôle en matière de développement. En plus de contraintes financières bien connues, les PME font face à une myriade d'obstacles allant de
l'obtention des inputs nécessaires, à la production d'un produit compétitif et à sa commercialisation, en passant par un environnement institutionnel et réglementaire inadéquat. D'autre part, la création d'un environnement favorable à l'esprit d'entreprise et aux PME peut être facilitée par le développement d'infrastructures durables de services de conseil aux entreprises pour renforcer leurs capacités d'innovation, leur compétitivité et leur capacité à attirer des investissements extérieurs. Quelles sont les leçons que l'on peut tirer des incubateurs d'entreprises et des expériences de coaching de start-up pour améliorer l'environnement des petites et moyennes entreprises et pour exploiter
pleinement le potentiel des entreprises privées comme source d'emplois et de croissance économique ?

 

Modérateur: Yosr Tazi

 Questions-réponses

 

11:00-11:15

 

Pause-café

 

11:15-12:30 Session 5 - Success stories: changer les mentalités

 

Moderator: Yosr Tazi

 Questions-réponses

 

 

12:30-12:45

 

Signature de projets:

 

1 - Convention de Financement entre Injaz Al Arab et Shekra Crowd Fund

 

2 - MOU entre UTICA et le Secrétariat de l' Union pour la Méditerranée

 

 

12:45-13:30

 

Clôture de la conférence

 

  • Mehdi Jomaa, Ministre de l'Industrie, Tunisie
  • Hichem Elloum, Premier Vice-Président, Union Tunisienne de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat
  • Fathallah Sijilmassi, Secrétaire Général de l'Union pour la Méditerranée

 

 

Decharger le programme

Co-funded by the European Union